La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

 

 

 

 

 

Affilié au dispositif CoachCopro® de l'APC

 

 

 

L'approche socio-énergétique

L’approche socio-énergétique est une démarche globale et systémique qui analyse tous les composants d'un bâtiment : l'enveloppe, les équipements consommateurs d'énergie et les utilisateurs.

Notre approche vise à réduire les consommations d'énergie et d'eau d’un système et se fonde sur une réflexion centrale : on ne devrait jamais dissocier l’efficacité des équipements et du bâti de leur mode d’utilisation. Il est illusoire d’espérer qu’un bâtiment, fut-il performant énergétiquement, atteigne les niveaux de consommations escomptés si les utilisateurs n’ont pas été accompagnés dès la mise en service (ou la fin des travaux de rénovation) d’un bâtiment.

Cette approche socio-énergétique peut être valorisée à l'échelle du quartier (ou de la Ville). Nous pouvons être un atout en assistance à Maîtrise d'Ouvrage sur des conseils d'orientation énergétique ou des missions de développement d'éco-quartiers.

Pour les projets neufs, le groupement fondé par AlterEne et ses partenaires sociologues, architectes et paysagistes intervient en phase projet afin de donner au bâtiment toutes les clés pour atteindre les niveaux de performance énergétique attendus.

En ce qui concerne les bâtiment existants, la mission illustrant le mieux notre approche socio-énergétique est la mission globale intégrant :

> l’audit (ou diagnostic) socio-énergétique

> le coaching (ou accompagnement) socio-énergétique des occupants vers des comportements éco-responsables.

Cette mission se décompose donc en deux phases distinctes mais complémentaires.

 

PHASE 1 : l’audit (ou le diagnostic) socio-énergétique

Au préalable, nos partenaires sociologues construisent avec notre collaboration un dispositif d’enquête adapté au terrain étudié (contenu du questionnaire à faire passer aux occupants, contenu des grilles d’observations, etc.).

Tous les occupants du bâtiment sont interviewés. Si le nombre d’occupants est trop élevé, un questionnaire préalable est transmis à tous puis nous définissons un échantillon de personnes à interviewer sur site.

Ces entretiens reposent sur un guide d’entretien et une méthodologie précise apportant des indications sur la localisation et la temporalité des dysfonctionnements, des sources d’inconfort et de surconsommation dans le bâtiment ainsi que leur temporalité. Ces questionnaires  et entretiens permettent également de :

> définir la "personnalité énergétique" des enquêtés à savoir leur sensibilité à l’environnement, leurs connaissances d'éco-gestes relatifs à l’énergie et l’eau et leur motivation à adopter des comportements vertueux.

> détecter de potentiels « leaders énergétiques » susceptibles d'avoir une influence bénéfique sur la motivation des autres occupants à adopter des éco-comportements.

Par ailleurs, des sessions d’observations réalisés par les sociologues se déroulent  à partir d’une double grille : 1) l’utilisation des espaces et des différents postes d’énergie 2) la visualisation des actions quotidiennes et habitudes des professionnels dans le bâtiment en qualifiant les différents espaces. Ces observations viennent en support de du diagnostic technique/énergétique, permettant d’expliquer, corroborer et préciser certains résultats, données, relevés, mesures etc.

La partie technique de cette phase de l'audit est croisée avec le diagnostic des sociologues. Les données techniques transmises par le Maître d'ouvrage, les mesures et enregistrements effectuées in situ sont ainsi corrélées avec les résultats des sociologues. 

Au final, l’équipe socio-énergétique préconise des solutions d’amélioration comportementales et techniques plus adaptées au contexte du bâtiment et compatibles avec les profils individuels établis par les sociologues

 

PHASE 2 : le coaching (ou accompagnement) socio-énergétique

La seconde phase de cette mission consiste à sensibiliser les usagers aux spécificités de leur bâtiment puis à les former et motiver aux éco-gestes et éco-comportements sous formes d’ateliers participatifs. Un coach/formateur et l'un de nos énergéticiens animent ces ateliers de groupes (5 à 10 personnes) répartis en un minimum de 3 modules espacés de 2 mois.

De façon concomitante, des relevés de consommations (chauffage, ECS, éclairage, auxiliaires, …) sont effectués afin d'analyser l’impact de notre intervention sur les usagers. Ces relevés sont prolongés afin qu’ils reflètent une année de consommation.

L’accompagnement socio-énergétique est élaboré sur-mesure à partir des conclusions de l’audit socio-énergétique.

Les groupes sont formés à partir des profils individuels de personnalité énergétique et validés par le Maître d'ouvrage. Ces ateliers permettent aux utilisateurs/occupants de :

-       s’approprier leur bâtiment en leur apportant les connaissances nécessaires sur ses spécificités techniques

-       s’approprier les notions de consommations d’énergie et d’eau

-       s’approprier les notions d’éco-gestes et en apprendre de nouveaux

-       acquérir la motivation nécessaire pour adopter de façon durable des comportements éco-responsables

-       communiquer à leurs proches (familles, amis, etc.) la motivation pour adopter des éco-comportements